Loup, y es-tu ? de Henri Courtade

  • Broché: 340 pages
  • Editeur : Editions des Mille Saisons (1 octobre 2010)
  • Prix : 20 €

Présentation de l’éditeur :

Et si les êtres maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement?

Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l’ombre d’Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité.

Sinistre tableau !

Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu’en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre.

Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait…

Mon avis :

Imaginez que vous pouvez croiser Blanche Neige en vous promenant dans les rues de New York ? Henri Courtage l’a envisagé pour nous et pour notre plus grand plaisir. Car, en effet, dans ce roman tous les êtres merveilleux qui ont bercé notre enfance sont présents et bien réels. On peut croiser la sorcière ensorceleuse de pommes qui est aussi à l’origine des exactions Nazis, une Cendrillon top modèle… Sous une nouvelle identité, tous les personnages sont au rendez vous au troisième millénaire car ils sont, figurez vous, immortelles. La lute entre les forces du bien et du mal se poursuit…

Accompagné d’une plume très agréable, le lecteur embarque dans un récit haletant et intéressant. Henri Courtade a réussi son pari. Le lecteur adhère à son univers qui semble totalement plausible. Tout au long du roman, l’auteur va mêler présent et passé harmonieusement sans perdre le lecteur et en amenant peu à peu les éléments qui vont permettre de reconstruire en intégralité la vie des protagonistes à travers les siècles. Je trouve très astucieux de joindre des faits historiques qui apporte vraisemblance et crédibilité à l’ensemble.

L’auteur a su dépoussiéré les personnages et les remettre au goût du jour. J’ai personnellement beaucoup accroché au personnage de Marilyn Von Sydow alias la belle mère de Blanche neige, une très sombre protagoniste obsédés, comme dans le conte, par sa beauté. Le roman fait également réfléchir le lecteur sur des faits d’actualité tels que la manipulation médiatique, les génocides, …

On termine le récit totalement sous le charme et on en redemande encore. Un très bon roman que je conseille à tous !

Note : 

Publicités

A propos Léo Elfique

Lecteur touche à tout de 16 ans.
Cet article a été publié dans Contemporain, Fantastique, Génial !, Mes Chroniques littéraires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Loup, y es-tu ? de Henri Courtade

  1. Ayma dit :

    Ce livre me tentait, ton avis finit de me convaincre :p Merci Léo, bel avis 😀

  2. Luthien dit :

    Depuis le temps que je veux lire ce livre, il faudra que je me le procure. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s