Qui es-tu Alaska ? de John Green

  • Broché: 404 pages
  • Editeur : Gallimard (17 mars 2011)
  • Collection : Pôle fiction
  • Prix : 7.60 €

Présentation de l’éditeur :

Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis :

Les raisons qui ont amené Léo Elfique à lire ce livre sont assez banales : une copinaute (en l’occurrence Lyra) ne cesse de lui répéter un nom au hasard de la conversation, John Green. Lyra connait sa victime, elle sait qu’il se laissera berner facilement et achètera un roman de John Green sans tarder. Et oui, c’est un esprit faible… Mais il ne le regrette pas. On va maintenant lui laisser la parole pour qu’il puisse nous délivrer son avis sur ce livre .

Ce livre est absolument géant !

C’est l’histoire de Miles Halter, 16 ans. François Rabelais, le poète, a dit sur son lit de mort : « je pars en quête d’un Grand Peut-Etre ». Et ce jeune homme ne veut pas attendre d’être mort pour partir en quête de son Grand Peut-Etre. Le voilà donc lancé dans une nouvelle vie, dans un campus loin du cocon familial. Il change totalement d’univers, se fait des amis et notamment Alaska, magnifique jeune fille mystérieuse, objet de tous ses désirs.

John Green arrive à nous tenir attentif simplement avec ce bout d’intrigue. C’est une très belle histoire qu’il nous délivre en installant un style très fluide et entraînant. Typiquement le genre de roman où on se dit « Allez ! Encore un petit chapitre et j’arrête » et où, en fait, on ne pose le livre que pour une raison des plus vitales.

Autant tout de suite vous prévenir, en lisant ce récit, on rit beaucoup mais on pleure tout autant. Le roman est réellement bouleversant et nous fait nous remettre en question.

Les personnages sont tous adorables et humains. On les apprécie plus qu’on ne l’aurait pensé et c’est une vrai déchirure de les quitter. Et puis, il faut dire que Alaska ne laisse pas mon coeur de jeune homme insensible…

Finalement, on peut dire que le fil directeur du livre est construit autour d’une métaphore : Comment sortir du labyrinthe qu’est la vie ? J’aimerais d’ailleurs conclure sur ses paroles d’Alaska : « On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer d’en sortir, en se régalant à l’avance de cette perspective. Et rêver à l’avenir permet de continuer, sauf qu’on ne passe jamais à la réalisation. On se sert de l’avenir pour échapper au présent »

A méditer….

En fait, je crois que c’est un coup de coeur ! ♥

Note :  

Publicités

A propos Léo Elfique

Lecteur touche à tout de 16 ans.
Cet article a été publié dans Contemporain, Coup de Coeur ♥, Jeunesse, Mes Chroniques littéraires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Qui es-tu Alaska ? de John Green

  1. Lyra Sullyvan dit :

    Je nierai tout en bloc ! Je ne manipule absolument pas les gens pour qu’ils lisent les livres que je veux qu’ils lisent ! Non mais oh. (bon d’accord, peut-être un peu. :P)

    Mais j’ai eu raison, non ? 😀 Contente qu’il t’ait plu !

  2. Ayma dit :

    C’est vrai que l’histoire est mince mais ton avis donne envie 😀 SI je le trouve un jour je promets de le lire xD

  3. Ganymede dit :

    Je l’ai lu cet été et j’ai adoré ! 😀

  4. Luthien dit :

    Ca fait un moment que ce livre me tente et ton avis me donne vraiment envie de le découvrir !

  5. Elinor dit :

    Il ne me tentait pas spécialement mais ton avis donne envie ! 🙂

  6. Candide dit :

    Superbe avis dangereusement tentant pour qui a une P.A.L pharaonique ! Impitoyablement talentueux Léo Elfique !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s