Vango de Timothée De Fombelle


  • Broché: 370 pages
  • Editeur : Gallimard-Jeunesse (18 mars 2010)
  • Prix : 17 €

Mon résumé :

Nous sommes en 1934 à Paris. La police arrive au milieu de la cérémonie où Vango se fait sacrer prêtre. Le jeune homme s’échappe, escaladant avec agilité la cathédrale Notre-Dame. Un homme mystérieux brandit une arme dans la foule vers le fuyard. Un coup de feu se fait entendre, Vango évite le projectile de justesse ! Apparemment, il n’y a pas que la police qui veut le neutraliser. L’avenir ne va pas être de tout repos…

Mon avis :

Après le véritable succès de Tobie Lolness, Timothée de Fombelle revient pour une nouvelle série, Vango. Une très belle couverture nous frappe dès qu’on aperçoit ce roman. Une couverture à l’image du roman… Très bien choisie !

Tout d’abord, j’ai adoré le personnage très charismatique de Vango. On ne sait rien de lui au début du livre, mais on apprend à le connaître par les récits de sa vie passée qui restent assez flous et énigmatiques. Lui-même ne sait pas tout de son enfance. Les autres protagonistes sont tous géniaux, intéressants, attachants, passionnants.

Ensuite, tout le cours du roman suit un rythme rapide et soutenu. Pas une seconde de répit pour Vango, ni  pour nous qui dévorons les pages et les chapitres. Nous sommes happés par l’action qui ne s’arrête pas avant la dernière phrase, sans une seconde d’ennui. Un événement en entraîne un autre et nous évoluons dans un formidable puzzle.

J’ai beaucoup aimé cette histoire assez mouvementée. Le passé, le présent et l’hypothétique futur de Vango sont exquis à mes yeux. Remplis de suspens, de mystères, de joies et de déceptions. Tout y est ! Ce roman d’aventure ne manque pas… d’aventures, c’est le mot.

Mais par qui et pourquoi Vango est-il poursuivi ? Telle est la question qu’on se pose tout au long de l’ouvrage. Cette interrogation nous poursuit au fil des pages et ne trouve pas entièrement sa réponse. Il est donc impossible de se passer du tome deux en ayant lu le premier… Impensable !

Enfin, j’ai retrouvé la plume de l’auteur avec une grande joie. Un style poétique qui nous immerge dans l’histoire avec délicatesse… Un style comme je les aime : douillet et harmonieux ! Ce roman me confirme, après Tobie Lolness, que Timothée de Fombelle est belle et bien un grand auteur de ce siècle !

En conclusion, c’est un coup de cœur ! Un magnifique roman d’une qualité presque indéniable ! 

Note :  

Un petit interview de l’auteur 

Cette chronique est présentée différemment des autres car c’est une participation à un concours qui consiste à envoyer une chronique avec son avis et son propre résumé.
Publicités

A propos Léo Elfique

Lecteur touche à tout de 16 ans.
Cet article a été publié dans Coup de Coeur ♥, Jeunesse, Mes Chroniques littéraires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Vango de Timothée De Fombelle

  1. Ganymede dit :

    Vango ! ♥
    J’ai l’impression qu’on aime les mêmes livres, alors que je viens à peine de découvrir ton blog. 🙂 Ce livre est magnifique, vraiment. J’adore Vango… D’ailleurs, j’ai un exemplaire dédicacé, héhé !

  2. Modeste Léo 🙂
    Le concours Chroni’Coeurs des Allées Candides où tu as décroché la seconde place ! Et gagner 4 romans 🙂
    Encore félicitations 🙂

    • Léo Elfique dit :

      Je te remercie encore une fois 😀
      Merci beaucoup de m’avoir fait passer le ressentie du jury 🙂
      Et merci de m’offrir ces 4 romans ! Génial 😀
      Merci merci merci ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s