La trilogie des elfes, tome 1 : Le crépuscule des elfes de Jean-Louis Fetjaine


  • Poche: 352 pages
  • Editeur : Pocket (8 avril 2004)
  • Prix : 7.30 €

Présentation de l’éditeur :

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n’était qu’une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d’elfes et de races étranges dont nous avons aujourd’hui perdu jusqu’au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d’un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L’histoire d’une trahison et de la chute de tout un monde, d’un combat désespéré et d’un amour impossible. Ce fabuleux roman établit un pont entre l’univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien.

Mon avis :

Il y a quelques semaines, la gentille Snow me propose de me prêter ce livre ! J’ai bien-sûr accepté et me voilà encore tout électrisé par cette épopée.

L’immersion est totale. Dès le premier chapitre on se retrouve plongé au coeur de ce monde où se côtoient elfes, nains, humains, gnomes, gobelins, … L’histoire commence avec la réunion du Grand Conseil. Un elfe gris est suspecté d’avoir tué un roi nain et d’avoir volé un bien d’une grande valeur. C’est alors qu’un groupe de guerriers, magiciens et pages des trois clans (Elfes, nains,  hommes) partent à la recherche du voleur pour rendre justice.

Il est clair que l’auteur est influencé par Tolkien. L’écrivain ajoute par ailleurs son lot de nouveautés et de différences aux cultures des peuples. J’ai trouvé le tout très cohérent et plaisant. J’aime découvrir les cultures des peuples dans les romans de fantasy.

Un grosse vague de personnages nous submerge dès les premières pages, mais comme le roman est très bien fait, on a le droit à un petit récapitulatif de ces derniers au début du livre. Je ne vous cache pas que je m’y suis reporté plusieurs fois. Cela n’empêche pas de s’attacher à certains protagonistes de l’histoire dans laquelle ils sont très présents. J’ai notamment beaucoup apprécié Lliane, reine des elfes, avec en tête l’image des êtres bleus du film « Avatar ». En effet, la description des elfes correspond bien aux caractéristiques du peuple des Na’vis du film (Très bon film d’ailleurs, je vous le conseille). J’ai aussi beaucoup apprécié aussi Uter, jeune chevalier courageux. Mais aussi Tsimmi, une sorte de chaman nain et enfin Freïhr, un barbare dont l’idiotisme fait souvent sourire.

Au niveau du style de l’écriture, c’est bien écrit sans être sensationnel. La lecture est donc fluide et assez rapide.

Conclusion, un premier tome très concluant avec des personnages attachants qu’on a envie de retrouver dans le second tome. C’est donc, sans étonnement, que j’achèterai l’intégrale.

Je remercie encore Snow de m’avoir prêté ce livre car, sans elle, je n’aurais jamais sauté le pas et découvert ce très bon livre de fantasy.

Note :  

Publicités

A propos Léo Elfique

Lecteur touche à tout de 16 ans.
Cet article a été publié dans Fantasy, Mes Chroniques littéraires, Très bien !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La trilogie des elfes, tome 1 : Le crépuscule des elfes de Jean-Louis Fetjaine

  1. Snow dit :

    ravie que ça te plaise autant ^^
    j’espère que la suite te plaira aussi 😀 (même si le 2è est, selon moi, moins intense que celui ci et le 3è, bah faut que je le lise ^^)

    [par contre c’est Lliane pas Llane ;)]

  2. Sabrina dit :

    Ça à l’air vraiment bien ce livre, me laisserait bien tenter… Ca fait longtemps que je n’ai pas lu de roman Fantasy… Sab

  3. Jennifer dit :

    J’ai trouvé la plume de Fetjaine très efficace. Avec un vocabulaire simple et sans fioritures, il dresse un univers riche. C’est avec adresse qu’il glisse quelques pointes d’humour, même dans les moments graves de l’histoire. La tristesse s’atténue alors d’un petit sourire, et la plume de l’auteur se fait toute légère pour nous transporter d’émotion en émotion…
    Une belle découverte 🙂 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s